Imprimer

Placée sous l’égide du ministère des Affaires étrangères, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) anime dans 137 pays un réseau d’établissements scolaires homologués par le ministère de l’Éducation nationale. Le protocole signé le 17 mai 2018 avec l’Usep vise à développer le sport scolaire auprès des écoles qu’elle gère.

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) assure les missions de service public d’éducation au bénéfice des enfants des familles françaises résidant à l’étranger – et aussi d’enfants du pays concerné.

Elle souhaite développer aujourd’hui la pratique du sport scolaire au sein de son réseau, « dans toute sa dimension associative » et « en étroite articulation avec les enseignements obligatoires et facultatifs d’éducation physique et sportive ». C’est pourquoi son directeur, Christophe Bouchard, a signé le 17 mai 2018 avec la présidente de l’Usep, Véronique Moreira, un protocole qui permet d’affilier des associations à l’Usep. Le précédent accord prévoyait principalement la mise à disposition de documents pédagogiques et une aide à la formation (1).

Un comité territorial AEFE

Ce protocole précise que « l’Usep affilie les associations et instances relevant des écoles du réseau AEFE et délivre des licences aux enfants et adultes volontaires ». Ces associations peuvent organiser des rencontres sportives associatives, participer aux opérations nationales et, avec l’accord du comité organisateur, à des rencontres organisées sur le territoire national.

Pour regrouper ces associations, l’Usep et l’AEFE ont décidé de créer un comité territorial AEFE de l’Usep. Celui-ci dispose d’un nombre de voix équivalent à son nombre de licenciés lors de l’assemblée générale nationale de l’Usep – soit la même représentativité qu’un comité départemental. En revanche, ce comité territorial n’est pas éligible aux différents dispositifs de contributions financières nationales.

Vie associative

L’AEFE souhaite faire de l’EPS et du sport scolaire un point fort de l’offre pédagogique de ses établissements, tant sur le plan des enseignements que de la vie associative, rejoignant là les conceptions de l’Usep. La perspective des Jeux olympiques de Paris 2024 a encore renforcé cette dynamique.

Près de 180 000 élèves sont scolarisés dans des écoles AEFE, sur un total de 350 000 en incluant les collèges et lycées. L’AEFE a également signé un protocole avec l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) pour l’enseignement du second degré.

(1) Ponctuellement, des classes AEFE ont pu également participer à des rencontres Usep. En septembre 2015, des classes de Hongrie et du Maroc avaient ainsi participé à Arras (Pas-de-Calais) à la phase finale de l’opération Scolarugby.