Imprimer

L’opération « A l’Usep, l’athlé ça se VIE ! » se déroule de mars à juin. Organisée en partenariat avec la Fédération française d’athlétisme (FFA), elle est conçue comme un levier d’éducation à la santé.

L’opération « A l’Usep, l’athlé ça se VIE ! » vise à développer les activités athlétiques dès le plus jeune âge tout en faisant comprendre aux enfants que la quantité, la régularité et l’intensité de leur pratique ont un effet sur leur état général et leur forme.

Les animateurs de l’Usep peuvent s’appuyer pour cela sur deux productions pédagogiques élaborées conjointement avec la FFA : Anim’Cross et Anim’Athlé, aujourd’hui réunies en un seul et même document numérique proposant des situations d’apprentissage et des ateliers pour structurer une rencontre sportive-associative Usep. Chaque situation y est explicitée par une vidéo.

Les enseignants engagés dans un cycle d’apprentissage et les organisateurs des rencontres peuvent également utiliser le portail Usep L’Attitude santé, déclinée de la maternelle au cycle 3. Ils y trouveront les réglettes Usep du plaisir, de l’effort et du progrès, des compteurs d‘activité, des bandes dessinées pédagogiques, etc. Autant de supports pédagogiques pour aider l’élève à devenir lui-même acteur de sa santé.

L’opération en 2018 :  46 046 enfants, 181 rencontres, 49 comités Usep engagés

 

Défis-récrés

Parallèlement aux cycles d’apprentissage et aux rencontres qui les finalisent, l’opération « A l’Usep, l’athlé ça se VIE ! » propose aux enfants de relever un défi-récré lancé par vidéo-clip par le sprinter Christophe Lemaître. Ceux-ci peuvent aussi en lancer un à leur tour au champion et aux autres enfants de l’Usep: il suffit d’imaginer un petit exercice composé d’un enchaînement de sauts ou de courses.

Sous l’aspect ludique du défi, le but est d’inscrire l’activité physique dans le quotidien des enfants, sachant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en recommande une heure par jour pour les enfants. Les temps dédiés à l’EPS n’y suffisent pas : il faut donner aussi aux enfants le goût de bouger d’eux-mêmes, par exemple pendant la récré ! En plus des deux vidéos de Christophe Lemaître, une boîte à défis réunissant les propositions adressées par les classes participantes est à leur disposition.

Vidéo : le défi-récré 2017

Vidéo : Christophe Lemaître relève le défi-récré 2018

Consulter la boîte à défis-récrés

Partenaires santé

L’opération « A l’Usep, l’athlé ça se VIE ! » est soutenue par les ministères de l’Education nationale, des Sports et de la Santé ainsi que par plusieurs autres partenaires.

Passerelles.info et la Sécurité solaire proposent des ressources pédagogiques d’éducation à la santé complémentaires de l’Attitude santé » : sensibilisation à l’importance d’une alimentation variée (Manger, bouger pour ma santé) et de se protéger des effets du soleil, en identifiant les situations à risque et en testant les moyens de protection (Vivre avec le soleil).

La MGEN soutient également une opération dont elle partage l’ambition visant à développer la pratique des activités physiques tout en éduquant à la santé.