Imprimer

En 2022, la 5e édition de cette opération destinée aux 3-6 ans de se déroule sur l’ensemble du premier semestre. De janvier à mars, elle s’appuie sur des jeux d’opposition, puis d’avril à juin sur les jeux d’orientation. Cette une mise en contact avec d’autres enfants s’accompagne d’une première initiation aux rôles sociaux, comme «maître du temps» ou du matériel.

« À l’Usep, la maternelle entre en jeu ! » : le nom donné à cette opération souligne le caractère ludique des activités conçues par l’Usep pour ses plus jeunes licenciés. Après des premières éditions utilisant pour support des «jeux d’opposition» inspirés du judo, de la lutte, de l’escrime, de la boxe ou visant à s’approprier un objet, elle s’est appuyée en 2021 sur des «jeux d’orientation» à proposer en plein air. Et en 2022, elle propose d’aborder successivement les uns et les autres, au second puis au troisième trimestre scolaire.

Préparation en amont

Mettre en place un cycle d’apprentissage en amont de la rencontre est la condition nécessaire à la réussite de celle-ci. Les enseignants peuvent également s’appuyer sur la mallette «Sport scolaire et handicap» pour proposer une rencontre sportive «inclusive». Puis, lors de la rencontre, les réglette du plaisir et de l’effort conçues par l’Usep permettent de recueillir le ressenti des enfants.

«À l’Usep, la maternelle entre en jeu !» met également l’accent sur les rôles sociaux utiles au déroulement d’une rencontre avec l’aide des adultes ou d’enfants plus âgés participant à l’organisation.

Enfin, conjointement à «À l’Usep, la maternelle entre en jeu !», une classe peut aussi s’inscrire aux Petits Reporters, opération jumelle qui propose aux enfants de petite, moyenne et grande section de témoigner de leurs premières rencontres sportives scolaires.