Imprimer

Organisée en France du 8 septembre au 28 octobre 2023, la 10e Coupe du monde de rugby donne une nouvelle impulsion à l’action Scolarugby initiée en 2005 avec la FFR. Une nouvelle formule de rencontre sportive associative Usep a été élaborée à cette occasion.

L’action partenariale Scolarugby est née en 2005 pour développer la pratique de la balle ovale à l’école en s’appuyant sur la dynamique liée l’accueil en France de la Coupe du monde 2007. Cette action a notamment permis de populariser la pratique dans les régions où le rugby n’était pas culturellement enraciné. L’action Scolarugby s’est poursuivie depuis sur tout le territoire sous la forme de rencontres départementales.

Après les éditions 2011 et 2015, l’accueil en France de la Coupe du monde 2023 s’accompagne d’une relancer la dynamique Scolarugby, avec plus d’ampleur encore. Celle-ci s’appuie notamment sur des actions de formation des enseignants et des personnels susceptibles d’intervenir auprès des élèves.

Le groupe de pilotage national Usep-FFR préconise de s’adresser plus particulièrement aux enfants de cycle 3 (CM1-CM2) et de prendre appui sur le rugby à cinq, formule à effectif réduit plus simple à mettre en œuvre. Il est également proposé de s’appuyer sur le « jeu à toucher 2 secondes » ou le « jeu au contact » afin de lever les préventions que les enseignants nourrissent parfois à l’égard du rugby au regard de la violence des chocs dans les matchs de haut niveau.

Les rencontres Scolarugby se déploient dès 2022 pour prendre leur vitesse de croisière sur l’année scolaire 2022-2023 et se prolonger au lendemain de la Coupe du monde, avec en ligne de mire Paris 2024, le rugby à 7 figurant désormais au programme olympique.