Imprimer

Cette action développée avec la Fédération française de triathlon (FFTri) vise à développer la pratique des disciplines enchaînées. Elle a pour visée pédagogique l’enchaînement de plusieurs modes de déplacement et l’apprentissage de la gestion de l’effort, à travers des activités de pleine nature. Elle est parrainée par le triathlète handisport Stéphane Bahier.

La rencontre Usep’Athlon a pour caractéristique de proposer l’enchaînement, pour un même enfant, de 2 à 3 disciplines, dont obligatoirement la course à pied et le vélo.

Pour les enfants de cycle 2 et cycle 3, ces deux disciplines peuvent être associées sous deux formes : le bike and run, où un binôme d’enfants se partage un vélo en alternance, et le duathlon, en intégrant un atelier d’adresse (par exemple la sarbacane). Ce temps de récupération active exige de la concentration et permet à l’enfant de faire le point sur l’effort consenti.

La formule du triathlon, situation finale de la rencontre Usep’Athlon, ajoute au vélo et à la course à pied la pratique de la natation. Elle est réservée aux enfants de cycle 3. 

Il s’agit par ailleurs d’une rencontre sportive et associative lors de laquelle chaque enfant est à la fois pratiquant, spectateur et organisateur, impliqué dans dans un rôle social : juge, maître du temps, compteur de points, signaleur… 

La rencontre Usep’Athlon s’appuie sur un outil pédagogique. Intitulé « Les disciplines enchaînées à l’Usep », il a été expérimenté par les 40 stagiaires de la formation complémentaire d’octobre 2018, organisée à Laval en partenariat avec la FFTri. Des fiches pratiques présentent les différentes formules de rencontre, les situations d’apprentissage pour chaque cycle, ainsi que les rôles sociaux que les enfants sont susceptibles de tenir.

Un partenariat peut être noué localement avec un club, un comité ou une ligue de la FFTri.

L’Usep nationale et la FFTri proposent à chaque région volontaire un cadre de formation « Disciplines enchaînées à l’Usep » élaboré conjointement.