Imprimer

Dans son message de rentrée, la présidente Véronique Moreira invite l’ensemble des acteurs de l’Usep à relancer les activités de la fédération dans toutes leurs dimensions, à travers des manifestations et des rencontres entre associations adaptées aux règles sanitaires, conformément aux orientations du ministère de l’Éducation nationale, désormais élargi à la Jeunesse et aux Sports.

Chère usépienne, cher usépien,

en cette nouvelle rentrée scolaire, nous nous réjouissons de voir tous les enfants reprendre le chemin de l’école, retrouver l’espace classe et réinvestir la relation à l’autre d’autant plus dans un contexte qui exige un protocole sanitaire dont les modalités d’actions restent contraignantes pour tous.

Quelle satisfaction également de constater que le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, au travers de la note Rentrée 2020 : des repères pour la reprise de l’EPS en contexte COVID, considère l’EPS et le sport scolaire comme des activités essentielles à réinvestir par les enfants ! À ce titre, l’organisation de la Journée nationale du sport scolaire prend une dimension particulière cette année.

Nous le réaffirmons, ces activités sont essentielles car elles permettent aux enfants de développer leurs capacités motrices, de relancer les interactions sociales inhérentes aux activités physiques, sportives et artistiques. Elles permettent aux enseignants de faire vivre un projet sportif et associatif, structurant pour l’école, qui améliore le climat de l’école et favorise son ouverture aux partenaires.

A l’occasion du confinement, l’Usep a déjà montré sa capacité d’adaptation et d’inventivité, notamment par la création inédite de e-rencontres. Dans le contexte actuel de crise sanitaire, l’Usep, à tous les échelons, s’engage à prendre en compte les règles d’hygiène et de distanciation.

Conformément aux orientations ministérielles et en lien étroit avec ses services déconcentrés, l’Usep propose des organisations adaptées de manifestations et de rencontres entre associations d’école, respectueuses de la sécurité et de la santé des enfants et des adultes. Relancer les activités de l’Usep dans toutes leurs dimensions devient un enjeu majeur de santé et de bien-être si nous voulons qu’un maximum d’enfants bénéficient de la pratique sportive la plus diversifiée, la plus enrichissante, dans une période où le rapport aux autres est déstabilisé.

Comme toujours, je sais pouvoir compter sur chacun d’entre vous pour relever ce défi insolite et, en cette rentrée scolaire, envisager au mieux de faire vivre l’Usep au travers de ces activités et de ces rencontres sportives. Je vous remercie pour votre engagement volontaire et sans limite.

Amitiés sportives.

Véronique Moreira, présidente de l’Usep