Imprimer

La formation est au cœur du projet de l’Usep. Elle concerne tout adulte susceptible de participer à la vie de l’association et à l’organisation de rencontres :

  • étudiants et étudiantes des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Éspé),
  • enseignants,
  • parents,
  • éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives (Étaps),
  • animateurs des centres de loisirs associés à l’école (CLAE),
  • éducateurs sportifs,
  • partenaires de l’Usep.

De l’échelon départemental au niveau national, le dispositif fédéral de formation (DFF) actualisé en 2017 réunit toute une palette allant de modules de trois heures à des stages d’une semaine.

Au niveau départemental

Destinée à un public d’enseignants, de parents et d’éducateurs sportifs, la formation initiale et continue d’animateur fédéral est pilotée par les comités départementaux. Le premier niveau repose sur quatre modules :

  • « Connaître et faire connaître l’Usep » ;
  • « Développer vie sportive et associative » ;
  • « Diffuser nos ressources et promouvoir nos outils » ;
  • « Interroger l’approche pédagogique des activités physiques et sportives.

Ces modules de 3 à 6 heures (voire plus) peuvent être associés.

Au niveau départemental et régional

Parce qu’animer une rencontre Usep ne s’improvise pas, en particulier pour les non-enseignants n’ayant pas l’expérience de l’école, une formation initiale d’animateur (FIA) de 18 heures insiste sur l’approche pédagogique propre à la rencontre sportive-associative en milieu scolaire. Celle-ci peut être organisée à l’échelon départemental ou régional.

Outre la connaissance de l’Usep et ses valeurs (3h), le futur animateur prend part à des activités sportives pour appréhender concrètement l’organisation d’une rencontre, avec une attention particulière portée à la sécurité (9h). Un 3ème module porte sur la connaissance de l’enfant : sensibilisation au principe d’inclusion et prise en compte de l’éducation à la santé (4h). Enfin, le fonctionnement l’association sportive scolaire est abordé en mettant en évidence la place qu’y occupent respectivement l’enfant et l’adulte (2h).

La FIA fait également l’objet de stages de formation continue.

Par ailleurs, les élus des comités départementaux et régionaux bénéficient d’une formation technique (finances, contrats de développement…) et politique (rôle de l’élu, partenariats institutionnels…) pilotée au niveau régional, échelon de coordination organisé autour d’une équipe de formateurs.

Au niveau national

L’objet des stages de formation initiale de formateurs (Fif) est de former ceux qui mèneront des actions de formation dans les départements et les régions. Réunissant dirigeants d’associations, élus des comités, délégués départementaux, ils sont conçus sur une semaine (40h) et complétés par des rassemblements d’hiver et d’été, dédiés à l’échange de bonnes pratiques et à une réflexion approfondie sur les techniques de formation.

L’échelon national organise également :

  • des formations au métier de délégué départemental Usep,
  • le stage des dirigeants qui précède ou prolonge tous les deux ans l’assemblée générale de l’Usep,
  • une « formation complémentaire » visant chaque année à développer les rencontres autour d’une activité donnée.

 

La formation en chiffres

  • 431 stages départementaux et régionaux ayant réuni 8 015 stagiaires (dont deux tiers d’enseignants), soit 6 680 journées-stagiaires
  • des stages nationaux ayant totalisé 1 155 journées-stagiaires.