Imprimer

L’Usep 69 participe pour la 3ème année au dispositif de vacances sportives proposé par la Métropole de Lyon durant le mois de juillet. Une contribution à l’activité physique des enfants qui ne quittent pas leur domicile en été, avec des jeux sportifs et une découverte des pratiques handisport comme la boccia et le cécifoot.

Ce n’est pas de l’Usep à proprement parler puisque la cloche des grandes vacances a résonné au soir du 7 juillet. Fini les rencontres inter-écoles avec ses copains ou copines de classe ou les écoles de sport du mercredi. Mais les activités respectivement encadrées sur deux sites lyonnais par l’éducatrice départementale et le directeur du secteur Usep de Villeurbanne sont bien dans l’esprit de celles proposées aux associations durant l’année.

Depuis le lundi 11 juillet, Manon Gandy propose au parc de Lacroix-Laval une initiation aux arts du cirque et à la boccia, cette adaptation de la pétanque où les pratiquants sont assis et lancent leur boule avec l’aide d’une gouttière. Elle y accueille des groupes de 20 enfants maximum, préinscrits par leur famille sur l’un des trois créneaux quotidiens : 10 h-11 h 45, 13 h-14 h 45 et 14 h 45-16 h. « Fin juin, bon nombre de créneaux étaient déjà complets, explique-t-elle. Et si nous accueillons les jeunes de 5 à 17 ans, d’expérience il s’agit essentiellement d’enfants de moins de 12 ans, ce qui correspond précisément à notre public scolaire » explique-t-elle.

Les arts du cirque sont une innovation de l’année, mais pour la boccia Manon a déjà l’expérience de deux éditions : « Les enfants sont tout d’abord très curieux du fauteuil où on les installe. Puis ils se prennent au jeu des boules à lancer en dosant leur geste. Il est alors facile de les faire s’interroger sur le handicap, et d’associer à ces échanges les parents, qui demeurent présents durant le temps d’activité de leur progéniture. Nous leur proposons d’essayer eux aussi, et on peut imaginer que cela revient dans la conversation le soir à table. » Manon Gandy est épaulée certains jours par une volontaire en service civique et des bénévoles de l’Usep, selon leur disponibilité.

Autre nouveauté, l’Usep Rhône et Métropole de Lyon est présente sur deux sites. Au parc de Parilly c’est Abdel Manie, directeur de l’Usep Villeurbanne, qui officie, aidé selon les jours d’un jeune service civique, d’un animateur ou de la secrétaire employée par ce très gros secteur Usep. Les enfants y pratiquent les jeux athlétiques et le cécifoot : une totale découverte pour la plupart d’entre eux.

Le comité Usep est rémunéré par Lyon-Métropole pour cette prestation, comme le sont également les autres comités sportifs qui animent des activités, sur ces sites et sur d’autres, notamment en piscine pour les activités aquatiques et l’apprentissage Savoir Nager et au lac de Miribel pour les activités de nature. Un partenariat qui, concernant l’Usep, vaut aussi pour les deux semaines des vacances de printemps.