Imprimer

De la cérémonie d’ouverture au déroulement des 44 disciplines au programme, les Jeux olympiques d’été sont une source de questions dès le plus jeune âge. Les éditions Milan répondent à cette curiosité avec des documentaires ludiques pour les 4-7 ans tandis que Tourbillon entraîne les enfants dans une palpitante enquête sportive.

« À Olympie, il y a 2 000 ans, les Grecs organisaient de grands jeux en l’honneur de Zeus, le plus puissant de leurs dieux. Tout les 4 ans, on s’y affrontait lors d’épreuves de course, de lutte, mais aussi de musique et de poésie ! » L’histoire des Jeux olympiques racontée par « Mes P’tits doc » débute bien, et se poursuit sur la double-page suivante avec un petit monsieur moustachu nommé Pierre de Coubertin. Passée celle sur le grand jour de la cérémonie d’ouverture, le jeune lecteur ou auditeur découvre ensuite quelques disciplines des JO et leurs à-côtés en temps normal, puisque l’édition « 2020 » au Japon déjà repoussée d’un an est perturbée par un virus d’ampleur toute aussi mondiale que cet évènement quadriennal.

Les Jeux olympiques, Mes p’tits docs, Milan, 32 pages, 7,60 €. À partir de 4 ans.

La version livre animé se focalise davantage sur les athlètes et les spécificités des disciplines, en tirant le meilleur parti des personnages cartonnés qui s’animent à coup de tirette et des petits volets à soulever, façon calendrier de l’Avent. De quoi rejouer les courses dans sa chambre en s’imaginant un jour dans l’un des couloirs de la piste d’athlétisme ou dans une ligne d’eau.

Les Jeux olympiques, Mes docs animés, Milan, 24 pages, 12,50 €. À partir de 4 ans.

Autre option pour découvrir les Jeux olympiques en utilisant aussi ses mains, la version à coller, avec ces petits autocollants à positionner au bon endroit, fait toujours recette.

Les Jeux olympiques, Mes docs à coller, Milan, 16 pages, 4,90 €. À partir de 4 ans.

Pour les plus grands, les éditions Milan proposent en complément de découvrir Tokyo avec la série « Mes P’tites Questions ». On y apprend qu’un Japonais sur trois habite la « mégapole » formée avec les villes voisines et que Naruhito est le 126e empereur du Japon mais ne possède aucun rôle politique. Et pourquoi les logements sont tous petits ? C’est quoi un futon ? On mange quoi ? Il y a souvent des tremblements de terre ? On trouvera ces réponses dans ces pages illustrées, sans regret de ne pouvoir les chercher sur place, puisqu’en raison de la pandémie les visiteurs étrangers ne sont pas autorisés à entrer au Japon. Ces Jeux olympiques sont à vivre exclusivement à la télévision, ou dans les livres !

Tokyo, Mes p’tites questions atlas, Milan, 40 pages, 8,90 €. À partir de 7 ans.

Enfin, du côté des livres jeux on conseillera « l’enquête sportive » des éditions Tourbillon, qui plongent le lecteur au cœur des Jeux olympiques en l’invitant à jouer les Sherlock Holmes à grand renfort de jeux, rébus, devinettes, labyrinthes et autres énigmes. Et pour fantaisiste qu’elle soit, cette « quête dont tu es le héros » n’en est pas moins aussi palpitante qu’éducative.

Enquête sportive aux Jeux olympiques, Tourbillon, Hervé Éparvier et Vanessa Robidou, 48 pages, 9,90 €.