Imprimer

L’opération commune Usep-FFA promeut les activités athlétiques comme levier d’éducation à la santé.

«À l’Usep, l’athlé ça se VIE !», deuxième édition ! Comme l’an passé, des dizaines de milliers d’enfants de l’Usep, du cours préparatoire ou CM2, vont pratiquer l’athlétisme en collaboration de la Fédération française, et parfois l’appui direct de ses comités et de ses clubs locaux. Cela a même déjà débuté !

Cette année, l’opération se déroule en effet en deux temps : jusqu’à fin décembre, puis de mars à mai. Et, à chaque fois, les rencontres s’appuient sur l’outil – désormais conjoint – Anim’Cross et Anim’Athlé, réalisé en partenariat avec la FFA.

Volontiers associé à l’automne, Anim’Cross vise à développer l’endurance et l’aérobie, à travers des jeux et des situations dans lesquelles l’effort physique se pratique avec plaisir. Quant aux ateliers Anim’Athlé, ils sont conçus avec la même approche ludique mais associent des lancers, des sauts et des courses. Trois types d’actions traduites en langage pédagogique par les termes «projeter», «se projeter» et «se déplacer».

Défis récré

Pour motiver les enfants, le sprinter Christophe Lemaître a également rempilé comme parrain de l’opération. Il lancera aux enfants, par clip vidéo interposé, un nouveau défi-récré les invitant à «se bouger », chaque jour dans leur cour d’école, et pas seulement lors des séances d’EPS ou des rencontres Usep. Ce second défi sera choisi parmi ceux imaginés l’an passé par les enfants. L’idée est de susciter l’émulation entre eux, afin qu’ils concoctent à leur tour d’autres défis-récrés pour les classes qu’ils retrouveront le jour de la grande rencontre athlé-santé.

En amont de cette rencontre, les classes participantes se seront préparées en suivant un cycle d’apprentissage athlétisme, mais aussi en engageant avec leurs enseignants un travail d’éducation à la santé par les activités physiques et sportives. Les professeurs des écoles disposent pour cela des outils pédagogiques « L’attitude santé » déclinés par l’Usep pour les enfants de cycle 2 (du CP au CE2) et de cycle 3 (CM1-CM2).

Après cet échauffement automnal, l’opération «À l’Usep, l’athlé ça se VIE !» devrait prendre toute son ampleur au printemps.