Imprimer

Une brillante Étoile Cyclo

Du lundi 29 mai au vendredi 2 juin, l’Étoile Cyclo du Loir-et-Cher a connu sa 27e édition.

Près de 700 enfants et 250 adultes accompagnateurs étaient au départ de l’Étoile Cyclo 2017. Soit 34 classes (dont quatre venues d’Indre-et-Loire et deux d’instituts médico-éducatifs) ayant toutes un programme personnalisé.

La fête à Chambord

Si le gros de la troupe s’est élancé le lundi, deux classes étaient ainsi en route depuis le dimanche, tandis que cinq autres ont préféré attendre le mardi. Mais toutes ont visité le château de Chambord, point d’orgue de cette randonnée avec une grande fête des enfants de l’Usep et de l’école publique, le mercredi : car-podium du conseil départemental, village santé (Mae, Prévention Maïf, etc.), ateliers vélo (avec la FFCT, la FFC et l’Ufolep), animations sportives (tennis, hand, athlé, foot) et fanfare ambulante…
La veille, les enfants s’étaient tous retrouvés à Blois, avec le concours de la police et de la gendarmerie pour sécuriser les carrefours. Des forces de l’ordre également présentes le lendemain matin lorsque les enfants ont rallié le château de François Ier en quatre pelotons, escortés de surcroît par une association de motards. Un parcours prestigieux, élevé au rang d’étape régionale du P’tit Tour Usep pour le Centre-Val-de-Loire.

Petits groupes

Sinon, le reste du temps, les classes étaient scindées en petits groupes de 6 à 10 cyclistes, comme de simples usagers de la circulation. D’où l’importance de l’éducation à la sécurité routière dispensée au préalable en classe.
Rappelons aussi qu’une telle manifestation, lourde à organiser sur le plan logistique et exigeante sur le plan de la sécurité, ne pourrait exister sans la participation de nombreux parents et bénévoles, en particulier ceux de clubs cyclistes. L’occasion d’échanges intergénérationnels où chacun trouve son compte, comme l’illustre la savoureuse vidéo proposée sur le site de La Nouvelle République.

Baptiste Marseault