Imprimer

L’opération nationale « A l’USEP, le sport ça se VIE ! », sous le haut patronage du ministère de la Ville, de la jeunesse et des Sports et soutenue par Madame la Ministre de l’Education Nationale, se décline cette année avec la Fédération Française d’Athlétisme et devient « A l’USEP, l’athlé ça se VIE ! ».

Cette manifestation nationale, de mars à juin 2017,  vise à développer la pratique des activités athlétiques comme levier d’éducation à la santé, dès le plus jeune âge, en permettant à l’enfant de vivre, d’expérimenter et comprendre que la quantité, la régularité et l’intensité de la pratique ont un effet sur son état général et sa forme.

 

Des ressources pédagogiques de qualité

Pour cela, les rencontres sportives associatives USEP, partout sur le territoire s’appuient sur les deux productions pédagogiques élaborées conjointement par l’USEP et la FFA : l’Anim’Cross et l’Anim’Athlé  qui proposent des situations d’apprentissage innovantes mais aussi les ateliers de la rencontre finalité du cycle d’apprentissage.

Enseignants, au cours du cycle d’apprentissage,  et organisateurs des rencontres pourront s’appuyer sur la ressource d’éducation à la santé  « L’Attitude santé » de la maternelle au C3 élaborée par l’USEP et labellisée PNNS. Réglettes (PLAISIR – EFFORT – PROGRES), compteurs d‘activité, bandes dessinées, l’histoire à bouger, les pictogrammes de Pio et Pia… tous ces outils à disposition doivent contribuer à faire que l’élève devienne ACTEUR de sa santé dans le cadre de son parcours personnel.

Christophe Lemaître, parrain de l’opération, lance le 1er défi !

Au-delà de rencontres sportives, cette opération parrainée nationalement par Christophe Lemaître, a également  pour objectif  d’inscrire l’activité physique dans la durée en proposant « un défi récré-athlé ». L’athlète sprinter lance ainsi un défi athlétique aux jeunes USEPiens qui, à leur tour, imaginent le leur et s’inscrivent ainsi dans un projet individuel de pratique d’activité physique,  bénéfique pour leur santé, et collectif grâce aux échanges entre associations USEP des défis imaginés. « Bouger » au quotidien, tout l’enjeu est là ! Pratiquer au moins une heure d’activité physique par jour, sur les temps d’EPS certes, mais aussi, en autonomie, pendant la récréation et rendre l’enfant ACTEUR de sa santé sont les objectifs de ce défi. Une pratique active, une pratique PLAISIR avec les copains, tel est le défi lancé par l’USEP !

Des partenaires santé à nos côtés

C’est tout naturellement que des partenaires proches de nos valeurs et ayant les mêmes préoccupations, nous rejoignent sur cette opération nationale.

Passerelles.info et la Sécurité solaire proposent des ressources pédagogiques d’éducation à la santé complémentaires de l’ »Attitude santé » que chaque enseignant peut télécharger pour une utilisation en classe. Par une démarche active, les élèves découvrent l’importance d’une alimentation variée pour une pratique d’activités physique – Manger, bouger pour ma santé – ou les effets du soleil sur la santé, en identifiant les situations à risque et testant les moyens de protection – Vivre avec le soleil-.

La MGEN, investie dans le champ de l’éducation à la santé mais aussi du sport, soutient également cette opération visant à développer la pratique des activités physiques comme levier d’éducation à la santé.